Afficher l'image d'origine

C'était donc l'ouvrage que nous avions à lire pour ce mois ci. Dépaysant car il se déroule en Tasmanie et en partie sur l' île de Bruny.

Mary arrive au bout de sa vie. Elle demande à sa petite fille Jacinta, de la conduire sur l'île ou elle a passé une partie de sa vie, et où elle a vécu avec son mari et ses trois enfants, dans un phare alors que sa fille veut la placer en maison de retraite.
Mary veut rester et mourir sur cette île et y a louer un chalet.
Léon, le garde forestier est sommé de  passer tous les jours  pour pouvoir surveiller si Mary et veiller à ce qu'elle ne manque de rien.  Leur 1ers contacts sont assez cahotiques et puis on voit leurs relations évoluées.
Sur une île en Tasmanie, la vie est rude, il y fait froid et il vente beaucoup, mais Mary veut se promener et se souvenir. Elle veut se débarrasser de ce secret qui la hante avant de partir. Va t elle réussir ?
Et puis, il y a Tom, le dernier fils, solitaire, qui lui, veut retourner travailler en Antartique et ses amours chaotiques.

C'est une histoire sur les secrets de famille et au café littéraire les échanges ont étés animés.

Pour ma part j'ai beaucoup aimé cette histoire et les passages sur l'île dans le phare, m'ont rappelé notre séjour de cet été dans les maisons du phare de l'île verte.

j'ai aussi envie de découvrir d'autres romans de cette auteure, Karen Viggers, australienne, vétérinaire, spécialiste de la faune sauvage (ce qui explique toutes les descriptions de la faune de Tasmanie ainsi que de Jess, le chien, qui fait partie intégrante des personnages de ce roman).